Voiture d’occasion : comment éviter les arnaques ?

Publié le : 03 janvier 20204 mins de lecture

De plus en plus de particuliers se tournent vers l’occasion pour trouver leur nouvelle voiture. Cette option leur permet de gagner en fiabilité sans qu’ils aient besoin de casser leurs tirelires. Chaque année, il y a près de 4 à 6 millions de voitures d’occasion achetées sur le marché français. Cependant, ce n’est pas un marché sans risque. En effet, certaines personnes sans scrupules peuvent profiter de votre détresse et en profiter pour vous vendre une camelote. Comment faire éviter les arnaques et voitures d’occasion quand vous achetez votre Volkswagen d’occasion ? Zoom sur la question.

Établissez la valeur entre votre budget et le prix de vente

Vous devez définir votre budget avant de choisir votre nouvelle Volkswagen Avignon.   Une voiture d’occasion nécessite parfois des réparations ainsi de l’entretien. Vous devez également tenir compte de la cote de la voiture. Si en plus du prix de vente, la valeur de l’entretien coûte trop cher, discutez-en du prix avec lui. Référez-vous à l’état de la voiture pour négocier le prix. Soyez vigilant également, car un prix trop faible peut également cacher quelque chose. Vous devez être vigilant, car certains vendeurs peuvent vous demander des frais supplémentaires en plus du prix déjà affiché sur l’annonce. N’acceptez pas de payer quoi que ce soit en plus, quelles que soient les explications du vendeur. Certains vendeurs se liguent pour faire grimper les prix et vous obliger à payer des frais supplémentaires. L’idéale c’est d’acheter sa voiture chez un concessionnaire fiable, cela limite les risques de fraudes.

À parcourir aussi : Nos conseils pour vite vendre sa voiture

Inspecter le véhicule avant de l’acheter

Il faut comprendre qu’une voiture d’occasion ne sera jamais similaire à une voiture neuve. Cela, sauf si c’est réellement ce que vous voulez, ne doit pas ressembler à une épave. Vérifiez tous les aspects véhicules. S’il a été accidenté, assurez-vous que les transformations réalisées sur la voiture ont été réalisées correctement. Inspecter avec minutie l’état des sièges des portières, de la carrosserie, de la teinte des peintures, etc. Vous devez aussi contrôler les aspects mécaniques. Si vous n’y connaissez rien, demandez à un garagiste ou à quelqu’un qui s’y connaît d’authentifier l’état du moteur pour vous. Exigez du propriétaire le carnet d’entretien de la voiture ainsi que toutes les factures se rapportant aux réparations et entretien du véhicule. Cela vous aidera à savoir quels sont les problèmes majeurs qui ont touché le véhicule. Connaître le kilométrage réel de la voiture est également indispensable pour vous aider à déterminer l’état de la voiture.

Vérifiez les papiers du véhicule

Le vendeur ne cède pas son véhicule sans avoir fourni quelques documents obligatoires, comme le PV du contrôle technique de la voiture. Ce document doit avoir moins de 6 mois si la voiture est âgée de 4 ans. Il doit également présenter le certificat de déclaration de cession du véhicule, la carte grise originale déjà barrée et signée par le vendeur et où il y a une mention que la voiture a été cédée, ainsi que le certificat de non-gage rédigé il y a moins d’un mois.

Nos conseils pour vite vendre sa voiture
Concession ou plateforme d’achat : que choisir pour acheter sa voiture ?

Plan du site